10e Semaine pour l’école publique (SPEP)

10e Semaine pour l’école publique
Boucar Diouf, Stéphanie Demers et Normand Baillargeon honorés

Montréal, le 12 septembre 2019 – Le biologiste, humoriste, auteur, animateur et chroniqueur, Boucar Diouf, la chercheure et professeure au Département des sciences de l’éducation à l’Université du Québec en Outaouais (UQO), Stéphanie Demers, ainsi que le professeur, chroniqueur, philosophe et essayiste Normand Baillargeon recevront, le 10 octobre prochain, un prix Hibou lors de la soirée hommage organisée par la Fédération autonome de l’enseignement (FAE), dans le cadre de la 10e Semaine pour l’école publique (SPEP). Cette année, la FAE a choisi d’honorer des personnes qui ont pris la plume pour défendre l’école publique sur diverses tribunes, non seulement en dénonçant des vérités et des réalités parfois crues et difficiles à constater, mais aussi en soulignant les nombreuses forces de l’école publique ainsi que le creuset de la société qu’elle représente au Québec.

Avec comme slogan « Notre école publique, on l’aime! », la 10e Semaine pour l’école publique débutera le 5 octobre avec la Journée mondiale des enseignantes et enseignants et se poursuivra jusqu’au 12 octobre. Pour une troisième année, son porte-parole, Philippe Laprise, invite la population québécoise à célébrer et à soutenir l’école publique à travers une panoplie d’événements rassembleurs. C’est également lors de cette SPEP que les Québécoises et Québécois pourront voir Philippe dans une campagne publicitaire télévisuelle nationale, diffusée sur différentes chaînes à heure de grande écoute, aux côtés de… sa fille, qui fréquente l’école publique!

« L’école publique a beaucoup souffert pendant les années d’austérité libérale et les marques demeurent malgré les réinvestissements récents. Toutefois, elle a la chance d’être riche des personnes qui la fréquentent et qui y travaillent, soit l’ensemble de ses personnels ainsi que ses milliers d’élèves, jeunes et adultes. Ceux-ci proviennent d’horizons souvent très divers et ils peuvent compter sur une foule de programmes et projets stimulants, sur une base quotidienne. Encore une fois, cette année, je suis très fier d’être porte-parole de la SPEP pour valoriser et donner de l’amour à l’école publique ainsi qu’à ceux et celles qui y travaillent », souligne le comédien et humoriste, Philippe Laprise.

▪ Source : communiqué de la FAE

Pour plus d’informations sur la SPEP, consultez la page Facebook : https://www.facebook.com/SPEPecolepublique/